Je suis sapiosexuel et pleins d’autres choses à savoir


Culture& Société. / lundi, mai 14th, 2018

J’ai decouvert la nécessité d’apprendre à se connaitre soit-même, de mettre des mots sur ses défauts et ses travers pour plus definir ses qualités et ses desirs avec plus de sinceritè, ce serait entre autre le secret du bonheur.

Voici ce que j’avais remarqué :

– je ne m’interesse peu voir pas à désintéressement de l’aspect physique d’une personne, tout au plus au style ou l’energie qui s’en degage

– je vais rechercher un certain capital culturel, un savoir, de l’imagination, une richesse interieure

– je m’interesse au contraire à la qualité du discours et la réflexion, plus c’est long plus bon…le discours bien sur,

– je m’excite très vite quand on me contredit, dans tous les sens du terme, j’aime les relations nuancées et concretement compliquées

– Enfin, je fantasme les vieux avec un certain statut social, Valls étant le dernier en date parce que ses discours sont trèèès long et très passionné pour ne citer que lorganismique lendemain des attentats de Charlie,

Pour toutes ces raisons et quelques autres inavouables, je suis sapio-sexuelle et non ce n’est pas maladie mentale.

Concrètement le mental sera le critère de séduction plus que le physique, laissant à penser que l’homme devient animal de culture qu’on ne trouve pas dans les salles de sport ou Geek is the new black.

J’ai pu faire plus ample connaissance avec moi-même grâce à ce podcast trouver au hasard de DEEZER après une remise en question profonde suite à l’écoute répétitive du dernier album de Booba. Besoin obsessionnel donc de nourrir mon cerveau génère clicks intempestifs guider par mon sapioGPS, parce qu’il est maintenant possible de mettre des mots sur mon attirance fantasmagorique pour les vieux politiques, Valls étant je vous le rappelle le dernier en date.

Le podcast s’appelle  » chose à savoir » aborde differents sujets de cultural générale du « procès de congrès « * ( sexuellement aberrant ! Culturellement incontournable !! ) à l’inspiration du personnage de Dracula ( anecdote qui peut faire classe à un premier rendez-vous, bah oui je suis sapiosexuelle) en passant par Gutenberg a t il réellement inventer l’imprimerie ? ( relancant le débat culturel selon lequel les Européens sont des voleurs d’Histoire avec un grand H ).

C’est sur Deezer et c’est bon pour la santé intellecuelle en parallèle d’ autres écoutes moins intellectuelles.

A suivre : mon humble avis de maman de 26 ans sur le dernier album de Booba… Et d’autres rencontres avec moi même

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.