Conceptualisation :

Tu es surement arrivé là suite à un mauvais référencement de ma part, mais qui sait vraiment pourquoi nous sommes là ? Et pourquoi nous sommes ce que nous sommes ?

Et bien moi, je sais.

J’aime à croire que c’est pour tirer le meilleur de ce que j’aime appeller l’expérience de vie.

Vous me trouver bizzare ?

Pardon, je me présente : je m’appelle BOB.

Lisa Bob.

J’aime savoir à qui je m’adresse n’hésites pas à te présenter. Même pour dire coucou, c’est cool.

J’aime bien les coucous.

Et oui j’aime beaucoup de choses.

Avant par exemple je n’aimais pas trop ma vie pour pleins de raisons que je vais vous épargner, j’avais entre autre essayer d’entrer dans ces cases toutes faites qui ne sont faites pour personne.

Forcément : je n’etais pas très heureuse.

Un jour j’ai eu un déclic je suis, entre autre, partie à Londres, seule, sur un coup de tête.

J’ai eu une grosse période de coup de têtes et finalement je me dis qu’on peut aussi appeller ca des experiences, des opportunités de nous rapprocher de ce que l’on veut.

Si le chemin est beau, ne demande pas où il mène.

Anatole France

Et donc j’ai fait toutes ces choses que j’aime, d’autres que je n’aimais pas et je me suis dit que ce n’était pas juste de devoir se plier au métro-boulot-dodo en faisant souvent un boulot qu’on aime pas.

J’ai changé de vie ,pour ça.

Comment changer de vie ? Comment apprendre à vivre pleinement ?

Vouloir changer signifie déjà que l’on a conscience de la necessité d’un changement et c’est le premier pas sur le chemin de la pleine conscience.

L’important c’est le declic, venir ce blog en est un.

Après , il y a forcément des hauts et des bas et apprendre à remonter fait partie du processus.

Apprendre fait partie intégrante du processus.

Apprendre, désapprendre, comprendre et s’approprier le monde qui nous entoure en son âme et conscience est essentiel si on veut trouver comment être heureux dans ce monde prècisemment.

Pour ca je vous donne l’avis de BOB, et non je parle pas de moi à ma troisième personne. C’est le nom de la chronique mais si je devais le faire je vous dirais que Bob est :

– sarcastique-originale-créative-spirituelle-essentialiste-rebelle-militante- passionnée- hypersensible- hyperactive-maman- célibataire-naturalista- fashionnista- et tous pleins d’adjectifs qualificatifs que si tu sais ce que ca veut dire tu va trouver pleins d’infos et que si tu sais pas tu vas trouver pleins d’infos.

C’est avec tout ca que je réagis à ce qui m’entoures.

C’est l’avis de BOB sur : la politique, la société, la culture, les voyages, les films, les livres, les séries, la musique,…

Rendez ICI pour le sommaire.

Ces réactions, forcement quand on est hypersensible et hypercompliqué provoque souvent des petites révolutions dans ma façon de rentabliser mon expérience de vie.

J’ai le sens de la formule mais j’aurais pu juste dire vivre pleinement ou s’épanouir dans son quotidien. Je suis sure que vous voyez ….

C’est ce que j’ai fait et j’en ai observer les bienfaits immédiatement et chaque jour un peu plus j’apprends à trouver du plaisir dans tout ce que je fais, à reconnaitre la beauté dans tout ce qui m’entoure.

Ca fait gnan gnan mais c’est parce que j’ai vraiment plus de colère en moi, enfin presque plus.

J’ai trouvé la paix intérieure et j’embrasse mes colères avec la même passion que j’embrasse la vie et d’autres choses moins morales.

Jaime ma vie et je vous le partage dans la vie de BOB : conseil de vie, lifestyle pour vivre mieux.